Les tendances qui façonneront l'industrie hôtelière en 2021 et les années à venir

Le taux d'occupation des hôtels a baissé de 50 à 80 % dans le monde cette année. Que les hôteliers misent sur la vague de tourisme qui, selon de nombreuses prévisions, suivra le vaccin, ou qu'ils soient déjà opérationels, les hôteliers doivent se préparer à un avenir en tenant compte de nouvelles épidémies et pandémies, tout comme des mesures de sécurité avaient été adaptées à la suite des attaques terroristes de ces dernières années. Le plus important actuellement est de mettre l'accent sur la santé et le bien-être et de veiller à ce que les gens se sentent en sécurité et en confiance lorsqu'ils retournent à l'hôtel, mais voici d'autres tendances à prendre en compte.

La technologie contactless / sans contact omniprésente dans l'hotellerie

Les hôtels se sont depuis longtemps orientés vers l'automatisation avec des systèmes automatisés pour le check-in et des chambres sans clés, accessibles depuis une app. La pandémie n'a fait qu'accroître l'importance de ces fonctionnalités, qui correspondent à des besoins accrus de distanciation sociale et d'évitement des étrangers. Aujourd'hui, les voyageurs peuvent s'attendre à une plus grande automatisation. Google Assistant a d'ailleurs créé une application d'accueil pour son assistant virtuel Google Nest Hub, déployée cet été aux États-Unis. L'assistant Alexa d'Amazon a été lancé dans les hôtels en 2018. Combinant un haut-parleur et un écran de la taille d'une tablette, le Nest Hub permet aux clients de poser des questions sur des sujets tels que les heures d'ouverture de la piscine, de régler une alarme et de demander des serviettes supplémentaires ou le service d'étage sans avoir à décrocher le téléphone. Pour les hôtels qui ont des stores, des régulateurs de température et des lumières connectés, le Nest Hub permet de contrôler ceux-ci par commande vocale. Cela permettra d'améliorer l'expérience dans les chambres, mais aussi d'éviter les contacts inutiles.

Des points de restauration de type pop-up et serveurs robotisés

Tous les hôtels ne peuvent pas proposer des repas en plein air toute l'année. Leurs restaurants ne peuvent pas non plus prospérer avec les restrictions de capacité imposées par les exigences de distanciation sociale. La solution : Faire de l'ensemble de l'hôtel un espace de restauration. Et intégrer des serveurs robotisés. Cette solution est censée répondre à la question de savoir comment repenser le restaurant pour ne pas avoir à manger dans un seul petit endroit. Le groupe Gettys s'est récemment réuni avec un consortium de 325 professionnels de l'industrie de Hilton, Marriott et Cornell University, entre autres, pour mettre au point le projet de l'hôtel de demain, en collaborant sur les futures innovations hôtelières. Le groupe de réflexion a imaginé des unités de livraison de différentes tailles qui pourraient garder les aliments chauds et les boissons froides et fournir des vidéos ou de la musique pour le divertissement.

Réutiliser les salles de réunion sous-utilisées

Les hôtels ont tout intérêt à réaménager leurs salles de réunion, leurs salles de réception et même leurs pelouses pour les événements, aujourd'hui sous-utilisées. En suivant l'idée ci-dessus, vous pouvez créer autour de l'hôtel des espaces qui ne sont pas situés nécessairement dans le restaurant, mais qui deviennent des zones de restauration privée. Il s'agit de personnaliser et de créer une expérience unique.

Le retour de la famille

Peu de temps après que la situation soit maîtrisée, on peut s'attendre à une vague de voyages en famille. Le tourisme familial est motivé par l'importance croissante accordée à la promotion de la cohésion familiale, au maintien des liens familiaux et à la création de souvenirs familiaux, surtout dans un monde post-covid. Les prévisions concernant l'avenir des voyages en famille sont influencées par l'évolution de la démographie et des structures sociales. Avec la mobilité mondiale, les familles sont de plus en plus dispersées géographiquement et de nouveaux marchés familiaux apparaissent. Toutefois, de nombreuses familles se retrouveront dans une situation financière peu enviable, et les hôtels pourront proposer des offres un hébergement gratuit pour les enfants. Les hôtels devront adapter leur offre pour qu'elle devienne conviviale pour les familles, avec des coins enfants, des jeux de société et des kits de bienvenue par exemple.

Amener l'extérieur à l'intérieur

La plupart des hôtels maximisent déjà l'utilisation de leurs espaces extérieurs, où les clients peuvent se sentir plus à l'abri de la transmission du virus, en déplaçant les tables à manger et les activités de fitness à l'extérieur. Les voyageurs verront peut-être plus de verdure à l'intérieur, les hôtels cherchant à profiter des effets calmants de la nature. Nous pourrions assister à un réaménagement d'espaces tels que les salles de conférence avec des plantes améliorées par des projections numériques qui simulent le mouvement naturel de la nature, complétées par des systèmes de filtration de l'air qui produisent une brise croisée et une lumière ultraviolette qui tue les germes. Une partie de cette lumière est un signal physique qui indique aux gens que cet espace intérieur est sûr, car la recherche montre les effets anti-stress lié à l'observation de la nature.

Des pièces conçues pour vivre

Les chambres d'hôtels ne seront plus seulement des endroits où l'on peut dormir et prendre une douche. Elles deviendront aussi des salles de sport, des salles à manger et des bureaux polyvalents. Bien entendu, les voyageurs utilisent déjà souvent les chambres à ces fins. La différence réside dans la conception des chambres, qui sera adaptée à ces rôles élargis. Au lieu de s'asseoir sur le bord du lit et de se pencher sur une table roulante pour manger votre club sandwich, les chambres les plus accueillantes de l'avenir pourraient avoir des banquettes ou des espaces de repas convertibles. Avant, le service d'étage n'était pas si agréable, mais aujourd'hui, c'est un service que les gens veulent et vous pouvez concevoir des chambres pour des expériences gastronomiques exceptionnelles dans votre chambre ou sur la terrasse. Le sport sera aussi plus présent dans les chambres au-delà du tapis de yoga dans le placard. Ainsi, certains hôtels proposent déjà un service de remise en forme à la demande appelé Mirror, qui diffuse des cours de fitness sur un miroir intégral. Vous n'avez pas besoin de descendre pour interagir avec les autres personnes du fitness center et de porter un masque pendant que vous vous entraînez.

Le sommeil reste vital

Un sommeil sain est tellement essentiel pour l'industrie hôtelière que si vous ne pouvez pas le fournir, rien d'autre de ce que vous ferez correctement n'aura vraiment d'importance. Vous pouvez offrir un service irréprochable et avoir un restaurant étoilé au Michelin, mais si les murs sont minces comme du papier et les chambres bruyantes, c'est ce dont les clients se souviendront, ce qui réduira leurs chances de revenir ou de parler positivement de vous à leurs amis. Des lits high-tech pourraient être utilisés pour surveiller votre sommeil grâce à des capteurs situés dans le matelas et l'oreiller et transmettre ces données pour une analyse le matin. Si vos murs sont fins, au lieu de les abîmer - un coût insurmontable - pensez à des amortisseurs de bruit comme des tapis épais, des rideaux lourds, une isolation acoustique au plafond, des passages de porte plus étroits ou même des éléments de décoration absorbants comme des tableaux.

Et bien sûr... une hygiène maximale

Une bonne hygiène dans les hôtels n'a jamais été aussi importante. Un protocole doit être mis en place pour une intervention d'urgence en cas de cas confirmés de COVID-19. Si une personne infectée s'est trouvée dans votre hôtel, il est important que vous la décontaminiez par mesure de précaution. Les hôtels devront mettre en place de nouvelles mesures opérationnelles comprenant le nettoyage en profondeur régulier des surfaces souples telles que les tapis et les tissus d'ameublement et des surfaces fréquemment en contact avec les hôtes, comme les boutons d'ascenseur et les toilettes publiques. Le nettoyage en profondeur minimise le risque de propagation des agents pathogènes par les surfaces, réduisant ainsi la probabilité de contamination croisée pour les clients et les employés. Les méthodes manuelles sont souvent le premier choix pour désinfecter les surfaces, mais si une désinfection rapide des grandes surfaces est nécessaire, la brumisation de désinfection à ultra bas volume (ULV) permettra de toucher les zones difficiles d'accès. La brumisation peut réduire considérablement le nombre d'agents pathogènes, tant sur les surfaces que dans l'air.

Partager ce post

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Nouveau commentaire